Les asso

  • Action Contre la Faim

    Association créée en 1979, Action contre la Faim a pour but d’éradiquer la faim de manière globale, durable et efficace dans le monde. Sa mission consiste à sauver des vies par la prévention, la détection et le traitement de la malnutrition, pendant et suite à des situations d’urgence et de conflits. Elle centre son intervention sur une approche intégrée, avec des programmes de « Nutrition, santé, pratiques de soins », « Sécurité alimentaire et moyens d’existence », « Eau, assainissement et hygiène » et « Plaidoyer et sensibilisation ». En 2015, Action contre la Faim est intervenue dans plus de 47 pays et est venue en aide à 14.9 millions de personnes.

    http://www.actioncontrelafaim.org/

  • Oxfam France

    Oxfam France est membre de la confédération internationale Oxfam, un réseau de 17 organisations de solidarité internationale qui travaillent ensemble dans plus de 90 pays pour trouver des solutions durables à la pauvreté, aux injustices et aux inégalités. En France, Oxfam mène depuis 25 ans des campagnes de mobilisation citoyenne et de pression sur les décideurs politiques. Elle contribue également aux actions humanitaires d’urgence et aux projets de développement du réseau, en collaboration avec des partenaires et des alliés dans le monde entier.

    http://www.oxfamfrance.org/

  • Care France

    Fondé en 1945, CARE est l’un des plus grands réseaux humanitaires mondiaux, apolitique et non confessionnel. En 2011, CARE était présente dans 84 pays auprès de 122 millions de personnes. Dans les situations de réponses à l’urgence ou dans des contextes d’aide à long terme, CARE s’attaque aux causes profondes de la pauvreté. Les femmes sont au cœur de nos actions car elles sont un levier essentiel dans la lutte contre la pauvreté. Le rôle des femmes est central dans la cellule familiale, et elles peuvent aussi faire changer les choses durablement dans leurs communautés.

    http://www.carefrance.org/

  • Peuples Solidaires

    Association créée en 1983. Elle est née de la fusion entre le Mouvement 1% Tiers Monde et de l'Union des Comités pour le Développement des Peuples. Son but est de soutenir celles et ceux qui se mobilisent pour leurs droits et de s'attaquer aux causes de la pauvreté dans le monde. Pour cela elle informe le public, mobilise les citoyens et renforce les organisations du sud. Elle a pour priorité la souveraineté alimentaire, le travail décent pour tous et le droit des femmes.

    http://www.peuples-solidaires.org/

  • Amnesty International

    Créée en 1961 par Peter Benenson, Amnesty International est un mouvement mondial et indépendant rassemblant plus de 3 millions de personnes qui œuvrent pour le respect, la défense et la promotion des droits humains. Notre champ d’intervention, initialement limité aux prisonniers d’opinion, s’est étendu à l’ensemble des droits civils, politiques, économiques, sociaux et culturels inscrits dans la Déclaration universelle des droits de l’homme de 1948. Prix Nobel de la paix en 1977, Amnesty International est indépendante de tout gouvernement, de toute tendance politique, de toute croyance religieuse et est donc en mesure de dénoncer les violations des droits humains partout dans le monde, en toute impartialité.

    http://www.amnesty.fr/

  • medecins sans frontieres
    MEDECINS SANS FRONTIERES

    Médecins Sans Frontières est une association médicale humanitaire internationale, créée en 1971 à Paris par des médecins et des journalistes.Depuis plus de quarante ans, Médecins Sans Frontières apporte une assistance médicale à des populations dont la vie ou la santé est menacée : principalement en cas de  conflits armés, mais aussi  d'épidémies, de pandémies, de  catastrophes naturelles  ou encore  d'exclusion des soins. Toutes ces situations nécessitent des ressources médicales et logistiques adaptées.Indépendante de tous pouvoirs politiques, militaires ou religieux, MSF agit en toute impartialité, après évaluation des besoins médicaux des populations. La garantie de l'indépendance de l'association s'enracine dans son financement, assuré par la générosité de ses donateurs privés. En France, en 2014,  96% des ressources de MSF étaient d'origine privée. Aucun fonds n'est accepté du gouvernement français.

    http://www.msf.fr/

  • Médecins du Monde

    Créé en 1980, Médecins du Monde intervient lors de grandes crises internationales et lutte aussi dès 1986 contre l’exclusion en France. Cette association humanitaire soigne les populations les plus vulnérables, les victimes de conflits armés, de catastrophes naturelles, et ceux et celles que le monde oublie peu à peu. Son action repose sur l’engagement de bénévoles et de volontaires, logisticiens, médecins, infirmières, sages-femmes… Organisation non gouvernementale, Médecins du Monde agit au-delà du soin. Elle dénonce les atteintes à la dignité et aux droits de l’homme et se bat pour améliorer la situation des populations. L’association conduit ses actions partout dans le monde : dans plus de 60 pays. Médecins du Monde ne mène pas seulement des missions d’urgence, mais aussi des programmes de développement afin de participer à l’effort de reconstruction d’un pays. Sur place, la formation des équipes médicales et les liens avec les partenaires locaux garantissent le suivi des projets dans la durée.

    http://www.medecinsdumonde.org/

  • AIDES

    Crée en 1984 et reconnue d'utilité publique en 1990, AIDES est la première association française de lutte contre le sida. Dès son origine, l'objectif de l'association a été de réunir les personnes touchées directement ou indirectement par le sida afin de leur permettre de s'organiser face à ce nouveau fléau. Sa philosophie est de dire que les personnes infectées ou affectées ne sont pas là pour faire de la figuration, elles sont là pour initier et mener des actions, participer de façon active aux systèmes de santé et être associées aux grandes décisions de santé publique qui les concernent. Pour AIDES, mobiliser les énergies, en France et dans le monde, c'est sensibiliser, et prévenir le plus grand nombre. C'est aussi accompagner les personnes concernées dans une recherche commune destinée à construire une identité collective au service de la lutte contre le sida.

    http://www.aides.org/

  • La Croix-Rouge Française

    La Croix-Rouge française fait partie du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge qui comprend le Comité international de la Croix-Rouge (CICR), organisme mandaté pour agir dans les pays victimes de conflits armés, la Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR) et les 186 sociétés nationales qui sont toutes auxiliaires des pouvoirs publics et souveraines dans leur pays. Le Mouvement a été fondé selon sept principes fondamentaux : humanité, impartialité, neutralité, indépendance, volontariat, unité et universalité. Regroupant 97 millions d'hommes et de femmes, la Croix-Rouge est aujourd'hui la plus importante organisation humanitaire au monde. La Croix-Rouge française, est une association de plus 53 000 bénévoles engagés depuis près de 150 ans sur de nombreux fronts comme la lutte contre les précarités et le secourisme. C’est aussi une entreprise à but non lucratif de services dans les champs sanitaire, social, médico-social et de la formation avec 17 700 salariés dans plus de 550 établissements.

    www.croix-rouge.fr

  • Sidaction

    « Créée en 1994 par Line Renaud (Vice-présidente) et Pierre Bergé (Président), Sidaction fonde son organisation sur un principe essentiel : réunir la recherche et le milieu associatif.      Sidaction a pour mission la lutte contre le sida par la collecte et la répartition de fonds destinés au financement de la recherche, des activités de prévention, d’entraide, d’amélioration de la qualité de vie, et de soutien aux personnes atteintes par l’infection à VIH et/ou à leurs proches. 50 % des fonds collectés sont consacrés aux programmes scientifiques et médicaux et 50 % aux programmes de prévention et d'aide aux malades.Sidaction est la seule association de lutte contre le sida à soutenir la recherche, en France et agit sur tous les fronts de l’épidémie en France et dans 24 pays en développement.Sidaction est financée à 93 % par des dons privés.